Journal de l'Assemblée Citoyenne de Nogent-Bry-Le Perreux

Plus de deuxième chance pour les jeunes Nogentais sans diplôme

Ecole de la deuxième chanceJusqu’à l’an dernier, la ville de Nogent participait à hauteur de 6 500 € par an à l’École de la deuxième chance. Ce dispositif, créé en 2004, propose, à travers une centaine d’écoles, un parcours de réinsertion professionnelle et scolaire à des jeunes de 18 à 25 ans sans diplôme. Deux écoles de ce type existent dans le Val de Marne : une à Créteil et une à Orly.

Lors du conseil municipal du 7 juillet dernier, le Maire a proposé de supprimer cette subvention au motif que seuls trois jeunes nogentais y participaient et… que c’était trop loin de Nogent !
On peut s’étonner de ces motifs : est-il si compliqué pour un jeune nogentais de se rendre à Créteil ? Une communication suffisante était-elle faite dans la ville sur ce dispositif ? 6 500 € pour trois scolarités, soit un peu plus de 2 000 € pour chacune, est-ce excessif lorsqu’on sait que la majorité de ces parcours débouchent sur un emploi ? Une commune favorisée comme Nogent ne pourrait-elle pas faire preuve d’un peu plus de solidarité au lieu de rester dans son « entre soi » étriqué avec Le Perreux ?

Alors que le chômage des jeunes continue de faire ses ravages, notre ville se désengage au nom de l’austérité. Il ne s’est malheureusement trouvé personne, pas même les élus du groupe PS, pour s’opposer à cette mesure, le conseil municipal l’ayant votée à l’unanimité. A notre avis, c’est choquant et inacceptable !

526931_327953310591314_1441526281_n