Journal de l'Assemblée Citoyenne de Nogent-Bry-Le Perreux

Répression mortelle à Sivens

Rémi Fraisse, jeune militant de 21 ans, est mort dans le Tarn le 25 octobre dernier alors qu’il manifestait contre le grand projet inutile du barrage de Sivens. D’après les premières constatations de l’enquête, il a été tué par un tir de grenade offensive tirée dans le dos.

Nous nous associons à la douleur de sa famille et de ses proches. Nous exigeons d’une part, que toute la lumière soit faite sur sa mort et, d’autre part, l’abandon de ce projet.

 

fraisse