Journal de l'Assemblée Citoyenne de Nogent-Bry-Le Perreux

Édito

Édito N°16

« La maison brûle » disait le président Chirac à l’ONU au début des années 2000. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts mais l’incendie n’est pas éteint. La conférence de Lima sur le climat vient encore d’accoucher d’une souris et notre gouvernement veut espérer que la conférence de Paris en 2015 sera plus décisive. On peut malheureusement en douter car il a déjà capitulé en rase campagne devant l’oligarchie financière qui impose ses règles et celle-ci est plus préoccupée par ses profits que par l’intérêt général. Où sont les grands projets de transition énergétique promis en 2012 ? Comment admettre que …lire la suite

Édito N°15

Nous l’avons dit et redit dans ces colonnes, la politique d’austérité menée depuis des années ne permettra pas de restaurer la situation des comptes publics. Au lieu de penser développement durable et intérêt général, les politiciens du PS, de l’UMP et aussi du FN ne jurent que par la baisse des dépenses publiques et les économies comptables. Chaque exercice budgétaire apporte ainsi son lot de mauvaises nouvelles, toujours insuffisantes aux yeux de l’arrogante Commission européenne. Cet automne 2014 n’échappe pas à la règle et nous voyons fleurir nombre d’annonces tonitruantes (ils disent « sans tabou ») de technocrates, frappés pour certains d’ « amnésie …lire la suite

Édito N°14

Le 31 juillet dernier nous avons commémoré le centième anniversaire de l’assassinat de Jaurès, prélude à la boucherie de 1914-1918 qui portait elle-même en germe la deuxième guerre mondiale. Jaurès avait pourtant prévenu : « Toujours votre société violente et chaotique (…) porte en elle la guerre, comme une nuée dormante porte l’orage ». Cette critique est malheureusement toujours de mise aujourd’hui, si l’on en juge par les tragiques événements de cet été : Palestine, Irak, Ukraine, Syrie, Libye, Afghanistan. Partout où les pays occidentaux sont intervenus ces dernières années, directement ou indirectement, soi-disant au nom de la « démocratie » et des « droits de l’homme », …lire la suite

Edito N°13

La première réaction face au résultat des élections européennes du 25 mai est bien sûr une énorme déception : un FN qui pavoise à 25% et un Front de Gauche qui stagne loin derrière malgré tous nos efforts. Le PS et la droite classique sont en difficulté, ils n’ont que ce qu’ils méritent car ils ont été les meilleurs agents électoraux du FN : Sarkozy en banalisant les idées de l’extrême droite depuis des années, Hollande en trahissant ses promesses de lutter contre la finance et de mettre fin à l’austérité. Rien dans ce paysage n’incite à la satisfaction béate mais quelques …lire la suite

Edito N°12

Disons-le tout net : les récentes élections municipales qui ont sanctionné la politique nationale du PS n’ont pas épargné le Front de Gauche. Après la présidentielle 2012 nous avons très vite critiqué le reniement des promesses du PS et sa dérive droitière. Cependant, nous n’avons pas réussi à peser assez pour faire prévaloir des solutions favorables aux besoins populaires : meilleure répartition des richesses, emploi, lutte contre les paradis fiscaux. De ce fait, nous avons nous aussi été sanctionnés par la désaffection des électeurs de gauche : ce n’est pas tant la droite qui nous a fait reculer que l’abstention d’une partie de …lire la suite

Édito N°11

L’élection municipale du 23 mars 2014 sera le premier scrutin majeur après l’élection de Hollande à la présidence et d’une majorité PS à l’assemblée nationale. Dans toutes les communes de France, les électrices et les électeurs seront invités à élire leurs conseillers municipaux. Il s’agit donc bien de voter pour des listes et pas seulement pour des têtes d’affiche comme pourrait le laisser penser la personnalisation de la plupart des campagnes. Selon les sondages, les élus locaux sont parmi les membres du personnel politique ceux qui ont la meilleure image auprès des citoyens. Ceux-ci connaissent souvent leurs élus et apprécient …lire la suite

La suite des propositions du Front de Gauche en matière d’Éducation, d’Écologie, de Logement, etc.

Ce numéro 10 de la Tribune présente la suite des  propositions de notre Assemblée Citoyenne pour les élections municipales de mars 2014. Après la fiscalité et les services publics, traités dans le numéro 9, il aborde maintenant comme annoncé l’Urbanisme, le Logement, les Transports, l’Éducation, la Culture et l’Écologie. Pendant presque deux ans, le choix gouvernemental aura été de poursuivre la politique austéritaire de la droite qui ne fait qu’accroître les ravages sociaux et humains de la crise (chômage, pauvreté, creusement des inégalités, etc.). La dernière conférence de presse du Président de la République constitue de ce point de vue …lire la suite