Journal de l'Assemblée Citoyenne de Nogent-Bry-Le Perreux

Politique

Claude Cabannes nous a quittés

Rédacteur en chef de l’Humanité de 1984 à 2000, Claude Cabannes a connu les difficiles mutations du journal communiste après la chute du mur de Berlin et l’implosion du bloc soviétique. Journaliste engagé et débatteur opiniâtre, très estimé dans la profession au-delà des sensibilités politiques, cet amoureux de littérature à l’accent rocailleux de Toulouse fut proche d’Aragon et écrivit deux romans : le mal du siècle en 2005 et Eloge de la vulgarité en 2011. Il était resté attaché au PCF et à l’Huma où il écrivait encore des chroniques jusqu’à ces derniers mois. Les vicissitudes des évolutions politiques n’avaient pas …lire la suite

Ile de France : nos vies d’abord!

La campagne des élections régionales qui auront lieu les 6 et 13 décembre prochains est maintenant lancée. Notre assemblée citoyenne se réjouit de la construction dans la plupart des régions d’un rassemblement populaire et citoyen aux côtés des forces du Front de gauche pour s’opposer à l’austérité, faire prévaloir l’égalité, la solidarité et la transition écologique. En Île de France, la liste « Nos vies d’abord ! », conduite par Pierre Laurent, Clémentine Autain et Eric Coquerel, se donne comme objectifs : De construire une nouvelle majorité régionale, avec de nombreux conseiller-e-s régionaux Front de gauche, portant l’ambition d’une alternative sociale, écologique et …lire la suite

Le budget de droite d’un gouvernement de droite

A la veille des régionales le gouvernement met l’accent sur les 2 milliards d’impôts en moins pour les ménages. En revanche, il est beaucoup plus discret sur le fait que, dans le même temps, il accorde 9 nouveaux milliards de ristournes aux entreprises ; au total si l’on ajoute le « pacte de responsabilité » et le CICE, en 2016, les cadeaux consentis aux entreprises atteindront 33 milliards alors même que la politique suivie par ces mêmes entreprises fait exploser toujours plus le chômage ! Plus fondamentalement, il poursuit sa politique de réduction de la dépense publique (16 milliards en 2016 !) qui aggrave pour …lire la suite

Bientôt les élections régionales

La date des élections régionales a été fixée : elles auront lieu les 6 et 13 décembre  prochain. Rappelons que la région Ile-de-France n’a pas été modifiée par la récente réforme territoriale  et qu’elle correspond donc toujours aux 8 départements franciliens. Ces élections sont importantes à plusieurs titres : Parce que la Région bénéficie de larges champs de compétences : les lycées, la formation professionnelle et l’apprentissage, l’aménagement du territoire, une grande partie des transports collectifs, etc. Ce sont des pans entiers de notre quotidien qui sont gérés par les conseillers régionaux. Mais aussi parce qu’après ce qui s’est passé depuis le printemps …lire la suite

Métropole du Grand Paris : un grand machin technocratique?

Le 6 juillet dernier, une réunion était organisée à Nogent sur la Métropole du Grand Paris. 80 personnes environ, dont une bonne moitié d’élus et de proches de la majorité municipale de Nogent, se sont ainsi retrouvées espace Watteau. Répartis en une douzaine de tables, les participants ont été invités à exprimer leurs souhaits concernant la future métropole. Après avoir consciencieusement imaginé la « cité radieuse » du futur, ils ont été rappelés aux réalités par les organisateurs : « rien n’est encore définitivement arrêté », « la Métropole ne pourra pas tout faire », etc. A la fin de la séance, les trois maires de droite …lire la suite

Le saviez-vous?

Au 2e tour des dernières élections départementales, il y a eu 39 duels Front de Gauche /FN et le Front de Gauche en a gagné 38. Au total, le FN a gagné près de 10% de ses duels mais seulement 2,5% de ses duels avec le Front de Gauche. Celui-ci serait-il le meilleur rempart contre l’extrême droite ? A l’issue de ces élections, le FN compte 62 conseillers départementaux mais le Front de Gauche en a 178, soit près de trois fois plus. Ça vous surprend ? C’est normal, aucun media ne l’a dit… à part l’Humanité !

L’austérité dans nos villes

Les majorités municipales de nos villes ont décidé d’augmenter les impôts locaux : +3,45% à Nogent, + 6% au Perreux. Nos maires UMP ont beau jeu d’en rendre responsables les baisses drastiques de dotations aux communes décidées par le gouvernement socialiste. Un peu gênés aux entournures, les élus socialistes votent contre ces hausses. A l’appui de leur position ils déplorent la pénalité pour défaut de construction de logements sociaux (jusque-là rien à dire), mais affirment aussi qu’on aurait pu baisser les dépenses d’investissement, comme s’il n’y avait pas encore de besoins sociaux importants à satisfaire. Ils préconisent aussi avec une belle …lire la suite